c

La zone du parc

Awleigat est une commune désertique qui offre aux touristes un paysage multicolore composé d’un écosystème constitué de couverts végétaux, de vallées et des dunes de sable. Le couvert végétal est dominée par le Leptadenia pyrotechnica (titarek), le Panicum turgidum (morkbe) et Cenchrus biflorus. Le glacis de raccordement (zone de transition entre la vallée et le cordon dunaire) est composé de Balanites aegyptieca (teïchott), Leptadenia pyrotechnica (titarek) associées à Panicum turgidum, Cenchrus biflorus, Schoenofeldia gracilis, etc. enfin au niveau des cordons dunaires on a une végétation ligneuse relativement dense dominée par Leptadenia pyrotechnica (titarek), avec par endroit, 200 pieds à l’hectare. Ces cordons pourraient offrir de bonnes conditions d’accueil d’une faune herbivore telle que les antilopes sahélo sahariennes (ASS).